Notre ami Lucien est parti hier matin,

Il aimait nous retrouver au jardin

C'était notre vert doyen

Cher Lucien

Tu causais philosophie, ou mécanique quantique

Evoquant le Marseille de Deferre, la résistance,

Ton pote Boris Vian ou les montagnes d'Arrée

... Et les betteraves en sauce blanche.

Ou ton légume vert préféré : les feuilles d'oseille,

Tu avais toujours une petite blague de réserve

Des projets de jardin d'hiver,

De cinéma partagé et d'espace de débat dans le quartier

Plein de projets ébauchés,

T'étais prêt pour le forum des associations dans 15 jours.

A nous de te poser ta question rituelle :

Comment qu'tu vas Lucien ?

On est sûrs que là où t'es, t'es bien.

T'étais un sacré loustic, merci pour tout,  

On a du mal à réaliser qu'une ne te verra plus.

 Anne-Francoise